Fitbit : Google se lance dans la montre connectée

Fitbit le spécialiste des montres connectées mais aussi des bracelets appartient désormais à Google. Le géant du web est parvenu à convaincre les autorités européennes du bien fondé de cette opération. Bientôt un nouveau concurrent pour l’Apple Watch ?

Google et Fitbit, l’histoire va enfin commencer ! Inquiète de la façon dont le géant du web allait utiliser les données récoltées de ces capteurs de santé, l’Europe à finalement dit oui à cette union.

Si vous n’avez pas encore votre propre montre connectée, vous ignorez peut-être qu’un produit Fitbit est un mesure de scruter votre santé. Véritable atout aux yeux de certains, d’autres voient en ces bracelets connectés un moyen supplémentaire de nous surveiller. Pire, on pourrait même vouloir revendre les données relatives à notre santé !

Ce problème réglé, le mariage Fitbit Google doit à présent produire des effets concrêts dans un marché dominé par Apple. La marque à la pomme est en effet leader de la montre connecté avec son Apple Watch et se faire une place ne va pas être une mince affaire.

D’autres acteurs que Fitbit ont déjà essayé de percer le marché des montres connectées, notamment le chinois Huawei ou le français Withings. Ce dernier acteur n’a d’ailleurs pas laisser les consommateurs indifférents avec sa Scanwatch sortie en 2020.

Cette montre connectée propose le suivi de l’activité sportive et du sommeil, la surveillance cardiaque (ECG) et le contrôle de votre respiration (SaO2). Tout ceci avec un autonomie record de 30 jours, chose qu’Apple n’est pas en mesure de proposer à ce jour.

Bien sûr, avec FitBit Google ne part pas de zéro. Fitbit Sense et Fitbit Versa 3 sont deux modèles qui prennent déjà soin de votre santé. Surveillance cardiaque, gestion du stress, SpO2 ou encore la température cutanée font partie des fonctions proposées.

On ignore pour l’heure si Google à une pierre particulière à apporter à l’édifice de la montre connectée mais les recherches en matière de santé font partie de ses priorités.

Il n’est donc pas impossible qu’une nouvelle fonction santé inédite puisse être embarquée sur les futures produits Fitbit de Google. La mesure du taux de sucre dans le sang serait par exemple une véritable avancée technologique pour les diabétiques.

Laisser un commentaire